FONDATRICE & DIRECTRICE

Peintre et écrivain, Bill KOUELANY met très souvent en œuvre dans ses travaux plastiques, non parfois sans humour, l’idée ou la traduction violente d’une impossibilité. Orchestrant une matière chaotique, ses peintures renvoient à une exploration intime, questionnant le rapport à soi et à l’autre. Ses toiles sont incisées, arrachées, rapiécées, elles sont l’endroit de la déchirure, elles s’éprouvent comme des peaux.
Bill Kouélany peint et écrit de la même manière que l’on se scrute, au scalpel, promenant ainsi sur elle un regard narquois et ironique. De l’ordre du bestiaire et du registre de l’animalité, les œuvres de l’artiste sont le moment où se déploient des forces agissantes et contradictoires, les indéterminations. S’appréhendant comme des textes, ses pièces sont la transcription visuelle des désordres et des tiraillements. La trame captivante ou s’affrontent des antagonismes à la fois connus et inconscients.
 Peuplées de corps anonymes et sans tête, elles mettent en scène les spectres d’un théâtre intérieur. Coutures volontairement grossières qui apparaissent telles des cicatrices, collages qui se mêlent aux traits simples et aux couleurs brutes, ces formes sont les traces d’un journal de bord existentiel et amoureux, où s’exacerbent une tension, le désir de joindre ce qui semble inconciliable. L’artiste entreprend sans relâche et presque amusée, la narration fluctuante de ces atermoiements.
Quelques fois,  ses peintures font apparaître des silhouettes énigmatiques masculines et féminines, qui se frôlent, se touchent sans se voir, ordonnant ainsi dans une musique blanche et immobile, un ballet désuet et inéluctable. Les images délicates de la solitude de nos vies secrètes.
Visiter le site web de BILL KOUELANY : www.les-ateliers-sahm.org/billkouelany